ECOLO

Page extraite du site web ECOLO - Groupe local de Comines-Warneton, section Actualité. Version imprimable. Cliquer ici pour retourner au site.


CONFERENCE DE PRESSE DU 30 JANVIER 2014

Le groupe ecolo de Comines-Warneton présente son bilan de la nouvelle mandature.

I. Organiser les Zones d'Activités Economiques.
Ecolo à proposé des pistes afin d'augmenter la densité d'emplois dans les ZAE.
1) Ébaucher des indicateurs de densité d’emplois par ha.
2) Limiter la proportion de terrains perdus.
3) Adapter les règles relatives au recul par rapport aux limites de parcelles, aux rapports surface de plancher/surface au sol ou aux coefficients d’occupation au sol selon le type d’activité.
4) Veiller adéquatement au nombre d’emplacements de parking au lieu de travail en tenant compte de l’accessibilité du site.
5) Mettre en place des immeubles (semi-)mitoyens.
6) Bâtir sur plusieurs niveaux les locaux destinés aux fonctions ne nécessitant pas obligatoirement une surface de plain pied.
7) Mettre en commun à plusieurs entreprises divers services ou fonctions à l’image de ce qui est réalisé au sein des centres d’entreprises.
8) Veiller à limiter la spéculation ou tout gel prolongé de la construction des terrains vendus.
Il est plus que temps d'élaborer une charte de bonne gestion des terres qui sont dévolues aux zones d'activités économiques, car les taux d'emplois à l'hectare sont très faibles en Wallonie et plus faibles encore dans la zone IEG. Alors que nos voisins créent beaucoup plus d'emplois par unité de surface. Il y a des atouts dans les mains des communes pour être exigeantes dans l'accueil des entreprises sur leur territoire.
Une étude précédente (Lambotte et al., 2010) avait identifié des mesures susceptibles de contribuer à une gestion plus parcimonieuse du sol au sein des ZAE.

II. Gestion de l'Ecole Communale.
Problèmes soulignés de longue date. Il semblerait que nous ayons obtenu plus d'attention de la part du PO. C'est un gisement d'emplois qui ne coûte pas à la commune.
III.Développement de la SHCW.
Revendiqué depuis toujours dans des bâtiments neufs et adaptés, ressource pour toutes les institutions culturelles.
La dernière grande manifestation de la Société d'Histoire, à savoir l'organisation du Forum des Weppes prouve les dimensions exceptionnelles de cette institution. La parution annuelle d'un recueil d'une vingtaine d'articles prouve l'intérêt des auteurs et des lecteurs pour notre histoire. Les publications par leur nombre, leur régularité, leur diversité et leur qualité constituent un capital de travail bénévole inestimable et unique qui fait de la SHCW une des plus importantes de Belgique. Il y a des décennies qu'elle demande un bâtiment.

IV. Développement du centre Plugstreet. Intervention de Frank par rapport au travail des ouvriers communaux dans la réalisation du centre Plugstreet.
L'inauguration du centre 14-18 s'inscrit dans un contexte vibrant de signification, nous soulignons son incontestable actualité. Une évaluation de l'événement comportant différents volets : financier, ressources humaines, ressources matérielles et analyse d'un fonctionnement à long terme. L'institution qui a été mise sur pieds exigera la plus grande attention de la ville pour longtemps.
Consignation et traduction des discours.
L'expertise des membres de la SHCW a certainement du peser dans la confirmation de l'ancien Bourgmestre d'Ypres.
Choix et gestion des invitations.
Les autorités devraient permettre un regard externe dans le but de n'oublier personne, ni association, ni personnalité.
Maintien des connections entre les forces vives de la ville. Nous soulignerons donc l'influence déterminante d'une démarche culturelle et citoyenne dans la mise en chantier d'un exercice de mémoire mais avant tout de réflexion. Actions de JJ Vandenbroucke.
Prise en compte de l'acquisition de nouveaux savoir faire.
Nous voulons considérer qu'il y a là un savoir faire acquis par plusieurs employés et par des bénévoles qui ont gardé le lien indispensable entre les facilitateurs du projet et la ville de Comines-Warneton.
Engagement de personnels et de stagiaires.
Si la comparaison est facile avec les courses du 11 novembre, elle reste pertinente, en effet, les prochains rendez-vous "Via Dolorosa" et la "Trêve de Noël" constitueront de véritables marathons de travail pour l'année à venir.
Le respect, la protection et la mise en valeur des éléments patrimoniaux dans l'entité ont toujours été parmi nos préoccupations essentielles pour la viabilité du projet de centre d'interprétation. Nous voulons remercier tous ceux qui ont contribué à la réalisation de ce projet et à son inauguration et particulièrement les équipes d'ouvriers communaux qui ont réussi à finaliser dans des conditions d'urgence.
Le groupe ECOLO veut remercier tous les travailleurs communaux et leurs chefs d'équipes qui ont participé à la construction du Centre de la mémoire. Sans eux les délais n'auraient pas été respectés.
On a pu constater un effort considérable de la part de tous les corps de métier. La voierie, les élagueurs, les électriciens, les peintres, les maçons, les couvreurs, les horticulteurs. Nous remercions tous ceux qui ont travaillé dans l'ombre mais avec une grande efficacité puisque l'inauguration a pu se faire en temps et en heure.

V.Attributions échevinales déséquilibrées. Statut spécial.
Tous les partis confondus ont un rôle à jouer dans cette situation plus "spéciale" chez nous qu'ailleurs. Nous disons, au-delà des partis, tous les gens. Car, outre son statut spécial si souvent décrié, Comines- Warneton à une situation suffisamment spéciale pour qu'on s'y intéresse.

VI. Informer les habitants sur les projets en cours, les enquêtes publiques et des études d'incidences.

Inondations
Nous voulons mettre en évidence certains points sensibles comme le pont de la rue d'Ypres à Warneton pour la Douve, celui de la Chaussée de Warneton sur le Kortekeer au Mai Cornet.

Projets urbanistiques et accès aux commerces à Comines.
Attention en ce qui concerne les chantiers et projets qui influenceront le tissu urbain cominois et en particulier la gestion des accès aux commerces et services.
PCA Morte-Lys
PCA Kortekeer.
Rectification Lys.
Quelques pistes.
Accès pour vélos. Discipline des usagers. Etude des périodes d'affluence…

VII.Aménagement du territoire et biodiversité.
C'est bien d'une mutation culturelle dont il s'agit. Cette mutation passe par la base de nos sociétés. Elle transforme les gens qui vivent des expériences individuelles et qui se rendent compte petit à petit de l'universalité de leurs craintes et surtout de leurs espoirs. Le problème n'est pas qu'un problème d'intention, ni même de volonté, mais il est surtout celui de la complexité des liens tissés par les humains entre eux.
La Belgique avec ses institutions nombreuses et son tissu administratif éminemment bariolé offre un bel exemple de complexité. On déplore chaque jour le manque de relations claires entre les multiples acteurs qui ont à gérer le paysage. Villes, routes, voies d'eau, villages, campagne, forêts et marécages offerts aux vues divergentes de milliers de fonctionnaires diversement motivés au service de cabinets ministériels divers, sinon rivaux, voilà la Belgique, la Wallonie, Bruxelles… Si la nature s'y retrouve parfois, s'est souvent par omission. Et pourtant quel manque à gagner sur le plateau d'une biodiversité aux habitats détruits, morcelés ou envahis…
Institutions de tous les pays et surtout du nôtre, rassemblez vous et "entendez" les paysagistes.

VIII. Projet de motion sur la sécurité sociale.
IX.Participation des citoyens dans la vie de la commune.
Il est signalé que durant l'intervention citoyenne, il n'y a pas de débat. Nous regrettons beaucoup cette décision qui nous paraît en contradiction avec l'esprit d'une intervention citoyenne.

X.Sport d'équipes, individuels, sport et culture faire le lien. Sport comme partage, comme dépassement de soi.

XI. Maintien de l'emploi dans les structures communales et les asbl.

Les missions du C.P.A.S. présentées par Dorine VERHELST, conseillère sociale

"Il me semble bon de commencer ce petit tour d’horizons par le descriptif des missions d’un C.P.A.S.
Il a une mission fondamentale, une règle d’or auxquelles je m’accroche avant de prendre toute décision : « toute personne a droit à une aide sociale. Celle-ci a pour but de permettre à chacun de mener une vie conforme à la dignité humaine ».
Depuis ces dernières années, il m’a été demandé (ainsi qu’à l’ensemble des conseillers) de prendre des décisions dans la gestion du personnel – des demandes de départs à la pension – des demandes de mises en disponibilités – choisir le personnel à embaucher afin de former une équipe compétente et motivée. Notre rôle est de veiller à ce que chacun jouit de ses droits mais aussi de veiller à ce que chacun applique ses devoirs. La gestion du personnel n’est qu’une partie des missions du CPAS.
Parler de dignité humaine,c’est assurer au mieux un logement pour tous (le parti Ecolo Comines- Warneton a fortement appuyé la nécessité de création de logement social dans notre entité), c'est donner le coup de pousse ou apporter des aides afin de faire face au coût de l’énergie, c’est gérer des dossiers de surendettement, c’est être présent pour les demandeurs d’asile, c’est voir que chacun à accès aux soins de santé, c’est aider à l’insertion sociale et professionnelle, c’est apporter des solutions pour le bien-être de nos aînés.
Mon rôle est de suivre ces missions en suivant des méthodes de travail social – cela doit se faire dans la réflexion et la maitrise des dossiers. C’est pourquoi, afin d’être le mieux informé possible et connaître mes possibilités d’actions, j’ai suivi une formation sur plusieurs journées. Des journées d’échanges et de rencontres enrichissantes, des journées de travail mais aussi des pistes de travail sur ce qui m’est permis de réaliser en tant que conseillère de l’action sociale de ma commune. J’ai d’ailleurs encouragé chaque membre à y participer afin d’avoir des débats plus constructifs. Dans le secteur social, le débat a une place prioritaire, je fais le vœu dans avoir un peu plus, même si je dois, ici, mettre en évidence que de retrouver plus de femmes autour de la table, apporte un contexte de travail différent. Il y a une véritable participation sans tenir compte des couleurs politique.
Nous sommes également présents pour approuver ou non des marchés publics, pour la construction ou la rénovation de nos maisons de repos même si je suis attachée au fait de trouver des moyens afin d’aider nos aînés à rester le plus longtemps à leurs domiciles. Le groupe écolo est également présent lors des contrôles des budgets.
Les enjeux sont immenses et vont à l’avenir être encore plus importants avec les compétences fédérales et régionales qui ont été modifiées.L’arrivée massive des chômeurs en fin de droits, le chômage des jeunes qui va peser plus sur le CPAS, les communes.Je vous fais le vœu d’apporter toujours autant d’intérêts pour ma mission, des missions en concertation avec notre locale, c’est ce que je fais depuis plusieurs années, avec assiduité, pour l’intérêt de notre C.P.A.S et aussi pour l’ensemble des citoyens.
Merci pour votre attention.


Page imprimée le 18/12/2017 à 22:58. | © ECOLO Comines-Warneton