ECOLO
 
 
 
 

INAUGURATION DU CENTRE D'INTERPRETATION

L'inauguration du centre 14-18 s'inscrit dans un contexte vibrant de signification, nous soulignons son incontestable actualité.

La présence de personnalités nombreuses prouve l'intérêt porté au sujet. D'autres rencontres sont d'ores et déjà programmées : "Via dolorosa" et la "Trêve de Noël" figurent au calendrier 2014. Conscient que les citoyens de Comines- Warneton participent à ces projets par toutes sortes de contributions, Ecolo demande les démarches suivantes :

Une évaluation de l'événement comportant différents volets
Financier, ressources humaines, ressources matérielles et analyse d'un fonctionnement à long terme. L'institution qui a été mise sur pieds exigera la plus grande attention de la ville pour longtemps. Nous avons vécu un événement organisé de brillante façon. Il faut profiter du bon départ pour donner au projet sa vitesse de croisière. Notre crainte est que les intervenants repartent trop vite chacun de leur côté.

Quelques demandes pratiques :
Consignation et traduction des discours Nous pensons qu'il est indispensable de consigner les discours dans leur langue et de prévoir des traductions dans un recueil qui pourrait devenir la préface d'un livre d'or. Il serait aussi motivant pour les étudiants en langues de pouvoir traduire certaines des -interventions dans le cadre de leurs cours. L'intervention de Mr Paul Breyne fut remarquable dans le sens où il a insisté sur une trêve de Noël se déroulant au Saint-Yvon. L'expertise des membres de la SHCW a certainement du peser dans la confirmation de l'ancien Bourgmestre d'Ypres.

Choix et gestion des invitations.
Nous proposons aux organisateurs des prochains événements d'établir un calendrier avec des dates butoir pour les envois, d'établir des catégories. Les autorités devraient permettre un regard externe dans le but de n'oublier personne, ni association, ni personnalité.

Maintien des connections entre les forces vives de la ville.
Prendre conscience de la valeur exemplative d'un travail réalisé en termes de collaboration entre de nombreuses institutions locales. Le souvenir des grandes mises en scène d'événements historiques reste plus que jamais vivace. Nous prétendons que ces mobilisations théâtrales ont poussé le projet. Cette transmission d'énergie prouve que "l'engagement culturel" reste le moteur essentiel de tout projet de société. Nous soulignerons donc l'influence déterminante d'une démarche culturelle et citoyenne dans la mise en chantier d'un exercice de mémoire mais avant tout de réflexion. Nous insistons sur le fait d'aménager enfin un bâtiment digne d'accueillir le Centre de Documentation de la Société d'Histoire de Comines-Warneton

. Prise en compte de l'acquisition de nouveaux savoir faire. On peut considérer que les relations établies avec les institutions sollicitées et leur sensibilisation constituent le fruit d'un énorme travail de recherches et d'opportunités saisies. Nous voulons considérer qu'il y a là un savoir faire acquis par plusieurs employés et par des bénévoles qui ont gardé le lien indispensable entre les facilitateurs du projet et la ville de Comines-Warneton. Nous pensons qu'une prise en compte de ces compétences est indispensable pour l'avenir du projet Plugstreet. Nous souhaitons que ceux qui ont organisé et suivi la formation de guides multilingues puissent travailler dans des conditions clairement définies. Engagement de personnels et de stagiaires
Si la comparaison est facile avec les courses du 11 novembre, elle reste pertinente, en effet, les prochains rendez-vous "Via Dolorosa" et la "Trêve de Noël" constitueront de véritables marathons de travail pour l'année à venir. Nous pensons que l'engagement de personnel et la présence de stagiaires en tourisme seront indispensables.

Le respect, la protection et la mise en valeur des éléments patrimoniaux dans l'entité ont toujours été parmi nos préoccupations essentielles pour la viabilité du projet de centre d'interprétation. La mise en valeur de sites tels que les cratères de mine de la Riche rue, les ruines du château Breuwart, l'entrée des catacombes, le chemin des 100 dalles et les nombreux abris apporterait un "plus" très appréciable au projet Plugstreet. Il faut noter que le site du château Breuwart se trouve en parfaite symétrie avec le parc de la paix de Messines et offre un point de vue à 180 ° sur les lignes du front, la vallée de la Douve et de la Lys. Il faudrait remettre en état d'un chemin qui permettrait, à partir du troisième cimetière dans les bois du Gheer, de rejoindre le lieu dit "Le Pélerin" au Gheer, ceci bouclerait un cheminement intéressant. Le site est entouré de zones Natura 2000 et d'intérêt paysager qui marient protection environnementale et patrimoniale, c'est une garantie énorme dans la valorisation des paysages. Nous voulons à ce titre souligner la pertinence du projet architectural et sa lumineuse symbolique.

Tous ces éléments de fonctionnement doivent tendre vers une exploitation optimisée du centre Plugstreet pour une durée indéterminée. ECOLO veut signaler que ses souhaits et remarques n'ont aucun caractère exhaustif. Nous voulons remercier tous ceux qui ont contribué à la réalisation de ce projet et à son inauguration et particulièrement les équipes d'ouvriers communaux qui ont réussi à finaliser dans des conditions d'urgence.

Le groupe ECOLO de Comines-Warneton.
Photos Anne Deleruelle

Infos
Actu ECOLO
Remonter en haut de la page